Diviseuse-formeuse Atoupains

aTOUPAINS
Boulangerie artisanale ANNAROSA, situé à Salisbury (proche Boston, USA)

 

Nous avons eu le plaisir d’échanger avec Bill Malatesta, gérant de la boulangerie artisanale ANNAROSA, située à Salisbury (proche Boston, USA).

Bill a créé ANNAROSA en 2001 avec sa femme Jane. Cet amoureux du pain avait pour objectif de produire des pains de qualité, à consonances italiennes, allemandes, françaises et bien d’autres, qui lui rappellent ceux de sa grand-mère, Anna Rosa. Le pari est aujourd’hui relevé !

Avec une hausse de la demande, aussi bien dans la boutique que la partie fourniture pour Restaurants/Hôtels/Cafés, la question s’est posée en 2020 de renouveler la vieille diviseuse existante, devenue trop chère à réparer. Le choix s’est plutôt porté sur une diviseuse-formeuse afin de gagner en productivité, et ainsi répondre à la demande croissante de ses clients.

Bill a eu l’occasion de voir plusieurs fois sur des salons ou chez d’autres clients MERAND, la diviseuse-formeuse Atoupains. En voyant la qualité des pains qui en sortait, il fut convaincu très rapidement, et a pu recevoir sa machine fin 2020.

 « J’ai conservé une partie de ma production en méthode traditionnelle, mais je fais tout de même plus de produits qu’avant en méthode de pointage en bacs. Ma production est axée sur le pain au levain, et la fermentation lente m’aide à donner une vraie saveur au pain. Avec les grilles achetées avec la diviseuse-formeuse Atoupains, j’ai pu optimiser ma production de ciabattas et petits pains et gagner énormément en productivité. La clé de la réussite de ma boulangerie, c’est vraiment mon offre très variée, et l’Atoupains m'a encore apporté plus de polyvalence.

J’ai notamment créé une nouvelle baguette aux saveurs italiennes qui a beaucoup de succès ! Je la fais avec le système AlvéoForm, qui est la particularité de l’Atoupains. La baguette est très jolie, bien alvéolée, et les gens l’adorent ! J’avais déjà vu le système AlvéoForm (le plateau AlvéoForm® ondulé + une grille 10 baguettes en forme de « V ») en action sur des salons, et j’ai su que ce que je voulais. C’est principalement ce qui m’a fait choisir la machine MERAND, et je ne regrette pas !

J’ai pris l’option Variopress pour gérer la pression sur mes pâtons, et ça me permet d’avoir des pâtons très alvéolés. C’est le plus visible sur mes ciabattas, la structure alvéolaire est bien meilleure qu’avant.

Ce que je n’avais pas vu avant, et qui m’a très agréablement surpris, c’est la facilité de nettoyage de la machine. Les portes de la machine qui s’ouvrent sans outils (l’option EasyDoor), c’est un bonheur. Et en plus, l’intérieur de la machine est très dégagé, donc c’est facile à nettoyer. Il n’y a pas de câble qui traîne, c’est très compact. Chaque soir, je passe un coup de soufflette, et c’est comme neuf à l’intérieur ! Avant, c’était un cauchemar, je passais un temps fou au nettoyage.

Je nettoie mes taloches une fois par semaine, je les enlève toutes individuellement très facilement avec les goupilles et je les passe sous l’eau.

La machine est aussi légère, donc je peux la déplacer avec les poignées sans forcer, c’est pratique pour le nettoyage.

Je recommande vraiment la diviseuse-formeuse Atoupains à tous mes confrères boulangers ! ».

 

Vidéo