Historique

Les origines de la société MERAND, entreprise familiale, basée en Bretagne, remontent au début des années 50.

C'est en effet en 1954, que la société a fabriqué son premier modèle de façonneuse à baguettes.

Puis dans les années 60 l'entreprise a complété sa gamme en fabriquant des diviseuses hydrauliques et d'autres modèles de façonneuses.

C'est dans les années 70 que les premiers modèles de chambres de détente et balancelles ont été fabriquées. La société MERAND a ensuite accentué sa spécialisation dans la mécanisation des pâtes en développant les balancelles automatiques et groupes automatiques de panification.

Dans les années 80, l'entreprise a commencé à fabriquer des lignes automatiques pour les boulangeries semi-industrielles. A cette époque, elle a aussi débuté à commercialiser sa production à l'export, où son savoir-faire, notamment dans le façonnage des baguettes a été très largement reconnu dans le Monde entier.
MERAND a également fabriqué ses façonneuses pour d'autres fabricants qui les commercialisaient sous leur propre marque. C'était notamment le cas de Werner & Pfleiderer en Allemagne, Mono en Grande-Bretagne, et Rondo aux USA.

 
première machine MERAND
 

historique-merand
  • En 1994, Yannick GERARD, l'actuel dirigeant de MERAND, a rejoint son père, Pascal GERARD qui était l'âme de l'entreprise MERAND et l'instigateur de la stratégie de spécialisation dans le domaine de la mécanisation des pâtes pour les baguettes et pains de type français. Décédé en 2010, il n'a eu cesse de veiller à ce que les machines produites par l'entreprise soient les plus respectueuses de la pâte. Quel que soit les cadences des machines, son crédo était le respect de la pâte.
  • Yannick GERARD a accentué le développement de la société MERAND  à l'export en cessant de fabriquer des machines sous d'autres marques et en développant des collaborations avec des distributeurs dans de nombreux pays sous la marque MERAND exclusivement. Aujourd'hui le CA à l'export représente plus de 50% du CA total de l'entreprise.
  • Maryse BADRA a rejoint son frère à la fin des années 1990, en prenant en charge la gestion de l'entreprise notamment.
  • En 2000, la société MERAND a repris les activités de la société Pan Eiffel qui produisait la machine à scarifier Grigne Pains. Cela a permis d'accentuer sa pénétration du marché des grosses boulangeries et boulangeries industrielles.
  • En 2008, un virage stratégique a été pris par l'entreprise. Afin d'accentuer son développement et sa croissance, notamment à l'export, il a été décidé de rester un spécialiste de la mécanisation des pâtes, mais d'étoffer la gamme pour être capable de diviser et façonner tous les pains du Monde. Un défi audacieux mais qui répond aux besoins des distributeurs qui souhaitent trouver un partenaire pour toute la mécanisation des pâtes de leurs clients.
  • Le développement de la gamme s'est fait en partie avec les équipes de Recherche & Développement interne à MERAND et avec des alliances stratégiques et capitalistiques avec d'autres fabricants européens, afin de gagner du temps et mutualiser les coûts de R&D.

 

 
 

Aujourd'hui MERAND a bien évidemment des machines et lignes automatiques pour la production de baguettes, petits pains, pains français mais aussi pour la production de ciabatta, foccacia, petits pains rustiques ou encore pains de mie, pains multi-grains, petites boules ou grosses boules de campagne. Seuls pour l'instant, les pains de types arabes, tels que la pita ne rentrent pas dans son domaine de compétence.